Où ?

À la Maison du vélo.

Quoi ?

Rencontre des ateliers vélo d’Île-de-France

Inscriptions

j’en suis !
11/11 (100%) : Severine, julm, Una, Romain, Aline, Tilman, Solen, Joël, Charlotte 0, Charlotte 1, Éric
sans moi =(
0/11 (0%)

Compte rendu

Présentations

Cyclofficines

Cyclofficine de Paris

Cyclofficine d’Ivry

Cyclofficine de Pantin

  • Severine :
    • Une cyclofficine comme les autres.

Vélorution Bastille

  • ?Kader.
  • Aurélien.
  • Una :
    • Atelier d’auto-réparation.
    • Pas de salarié-e-s.
    • Pas de revente.

Un vélo qui roule

AICV

Bicyclaide

Études et chantiers

L’Heureux Cyclage

  • Aline :
    • Investie dans les questions de genres.
    • Membre du Conseil d’Administration
  • Romain :
    • Membre du Conseil d’Administration
    • Co-porte parole, président
    • Créer en 2010, à l’initiative de quelques ateliers vélos pour fédérer les ateliers vélos :
      • représenter les ateliers
      • soutien aux ateliers existants (formations, logiciels de gestion)
      • accompagnement des ateliers naissants
    • Charte commune aux ateliers :
      • réemploi
      • promotion du vélo
      • accessibilité
      • auto-réparation
    • Pré-étude

Gisements de vélos

Locaux de stockage

  • Charlotte 1 :
    • Besoin de locaux.
  • Éric :
    • nous sommes dans une cave d’école
    • insister qu’on veut des locaux de stockage, pas des locaux chauffés et meublés.
  • Severine :
    • pas vraiment eu le temps de contacter les partenaires locaux pour accéder aux locaux.
  • Éric :
    • besoin d’idées de où et comment récupérer.
    • que les gens racontent leurs histoires.
  • Romain :
  • Aline :
    • ce sont des listes de travail
  • Severine :
    • Demander à Paris Habitat des locaux de stockages vastes et commun ?
    • Les stocker sans se les attribuer.
  • Aurélien :
    • Difficile de faire du stockage sans se faire dépouiller.
    • Il faut une voiture pour stocker dans un box.
    • costockage.fr, permet de louer des caves ou des boxs.
    • les accès sont souvent difficiles
    • mutualiser les contacts de partenaires.
  • Solen :
    • Important d’occuper l’espace.
  • Severine :
    • Commencer par démontrer qu’il y a un besoin.
    • Travailler avec La Nef.
  • Éric :
    • Faire valoir leur intérêts « technocratiques » aux institutions.
  • Severine : les institutions publiques nous le disent clairement : « ce projet représente plus-value sociale, environnementale, éducative. s’il fallait qu’on le fasse en service public cela nous coûterait bien plus cher »
  • julm : et cela leur reste « moins cher » même si nous leur demandons plus.
  • Solen :
    • Valoriser le réemploi auprès du Syctom
  • Severine :
    • Le Syctom voit la cyclo en tant que « ressourcerie mono-flux ».
    • Leur idée c’est de se servir d’Ivry comme site pilote.
    • Chiffré en terme de nombre de vélos, pas de poids.
    • Le vélo émerge, il ne représente rien au niveau du tonnage global.
  • Aurélien :
    • en quoi les déchetteries diffèrent dans leur fonctionnement ?
  • Romain :
    • Mettre une REP, mais les flux sont trop faibles, c'est plutôt du recyclage que du réemploi.
    • Voir à qui on s’adresse : identifier les interlocuteurs.
  • Severine :
  • Charlotte 1 :
  • Severine :
    • Flou juridique sur la possibilité de revendre des vélos réemployés.
  • Charlotte 1 :
  • Romain :
    • Possibilité d’accéder à des locaux en contre-partie d’un gardienage des lieux.
  • Severine :
    • Faire une liste des partenariats déjà existants.

Groupes de travail

Urgence sur Fourrière Bonneuil

Instropection

  • Lister les partenariats existants.
  • Chacun des ateliers envoie la liste.

Observation

Relancer les ateliers pour rejoindre notre dynamique