Où ?

On se retrouve à Fougères pur y passer la journée (ou un peu moins), partager à manger et des idées.

Quoi ?

On se réunit, on réfléchit et on discute : *de ce que la Cyclo a été cette année, *de ce qu'elle sera l'année suivante, *de ce qu'elle veut pour elle-même.

Compte rendu

Personnes présentes

Dans l'ordre d'inscription sur la feuille d'émargement :

LETELLIER Pierre-Eric, GUERIN Denis, PERES Jean-Louis, FAVIER Tilman, ROUSSEAU Caroline, BURNEL Valérie, LAHAIS Luiz Manuel, PETITET Antoine, SAYARATA Louan, LOISON Coline, VAYSSE Pascal, TROUILLEUX Benjamin, ARCA Stéphane, JAHNICH Simon, NICOLAS Romain, RAYMOND Mireille, DENOYER Romain, WEISSENBACH David, BEIX François, BARBIERI Galileo, MIHAI Serghei, DANNAPPE Aline.

Rapport d'activités et rapport moral

  • Question puis débat sur le nombre d'adhérent-e-s qui semble s'être stabilisé, après avoir été toujours en forte hausse depuis la création de la Cyclofficine. On ne saurait dire à quoi c'est dû. C'est vrai que plusieurs ateliers montent en puissance avec des ouvertures de lieux fixes à proximité ( Pantin, Montreuil etc...) mais quand on regarde les chiffres, on voit que la grande majorité des adhérent-e-s vivent près d'ici. Peut être a-t-on atteint un plafond pour un atelier qui est un "équipement" de quartier, et qui n'a pas vocation à toujours grossir.

  • La cotisation moyenne a t elle baissé ? pourquoi ? Elle légèrement baissée : de 1 à 2 euros. La mise en place du prix libre à partir de 15 euros a déplacé le prix de référence à 15 au lieu de 25, ce qui peut expliquer cette baisse. La mise en place du prix libre n'est pas évidente, il faut du temps pour adapter le discours.

Rapport financier

  • Question sur la prise en compte du bénévolat : ce n'est pas présenté en séance, mais c'est "chiffré" dans le rapport financier. C'est de l'ordre de 70 000 €. Sans bénévolat la Cyclofficine n'existerait pas.

  • L'autofinancement continue de progresser. La part pourrait être encore plus importante si l'on ne considéraait que les charges, et pas les recettes qui intègrent 18 000 euros de résultat en plus.

  • Le résultat ne reflète pas les difficultés financières de l'année. D'une part le fait que ça n'aurait pas permis de financer un 3ème poste sur douze mois. D'autre part les difficultés de trésorerie. Les 18 000 euros vont servir à rembourser quelques dettes et à constituer un fond de roulement de trésorerie permettant de consolider la Cyclofficine. Il n'est pas interdit d'avoir un résultat positif : l'important est ce que l'on en fait. Il faut notamment anticiper les baisses d'aide à l'emploi.

  • C'est quoi les financements privés ? Pourquoi n'y a t'il plus de financement privé par rapport aux années précédentes ? Le financement privé était lié à une demande ponctuelle à la fondation de France sur appel à projet, sur la période 2012 2014. C'est une logique d'opportunité et non pas une position de principe. Répondre à ce type d'appel à projet nécessite des moyens importants.

  • Interrogation sur les montants des mises à disposition qui semblent incohérents en 2014 et 2015. Il s'agit certainement d'une question d'inscription comptable (poste de charge différents). Il est nécessaire de vérifier ce point pour apporter une réponse précise.

vote des rapports

Nombre de votants

21 votants + 1 pouvoir.

Vote du rapport d'activité

Abstention : 2 personnes qui n'ont pas été présents. Pour : 19 Contre : 0

Le rapport d'activité est validé.

Vote du rapport financier

Proposition de vote du rapport financier sous réserve de vérification du montant des mises à disposition sur 2014 et 2015.

Contre : 0 Abstention : 1 Pour : 21

Le rapport financier est validé sous réserve de vérification et éventuelle rectification des montants concernant les mises à disposition de salariés pour les années 2014 et 2015.

Election de la collégiale

  • Discussion sur le fonctionnement de la collégiale, les implications, le temps nécessaire, etc...

  • Discussion sur les autres moyens de s'engager : groupes de travail, participation aux ateliers etc...

  • Discussion sur la composition de la collégiale, le fait de pouvoir entrer en cours d'année

"sorties"

Souhaitent sortir de la collégiale :

  • Giuso (absent), a quitté Paris pour un autre projet, et ne souhaite pas être de nouveau dans la collégiale.
  • Pierre (présent) pour cause de départ en voyage,
  • Jean-Louis (présent) qui ne peut pas adapter son emploi du temps aux impératifs de la collégiale et souhaite s'impliquer autrement,
  • Aline (présente) qui s'implique dans d'autres projets, et qui a le sentiment de ne pas avoir assez d'énergie pour assumer une sorte de désolidarisation entre les personnes qui qui animent les ateliers d'auto-réparation, la face visible de l'iceberg, et celles qui participent à la vie moins visible de l'association. Ce n'est pas que les même personnes et les échanges ne sont pas toujours transparents, les valeurs portés pas toujours exactement les mêmes. Il faut de l'énergie pour s'assurer qu'on va tous dans le même sens. (Cette formulation est le fruit d'une discussion qui suit la prise de position d'Aline).
  • Alice (absente): n'a pas précisé qu'elle souhaitait se représenter

Candidat-e-s

Dans le désordre : * Stéphane * Louan * Galileo * Simon * Caro * Romain * Coline * Serghei * Tania

vote

Nombre de votants : 20. Il est procédé à un vote à bulletin secret. Les candidat-e-s doivent recueillir au moins les deux tiers des votes des personnes présentes pour être élu-e-s. Les candidat-e-s sont tou-te-s élu-e-s.

Orientations 2016

  • Travail en réseau : il est précisé que Tania et / ou Romain seraient prêts et ont été mandaté-e-s pour être candidat au CA de L'Heureux Cyclage au nom de la Cyclofficine de Paris.

  • Aline demande à ce qu'au prochain CA un temps soit pris pour discuter du mode de fonctionnement interne de la collégiale, quitte à se faire accompagner par une structure spécialisée.

  • Budget prévisionnel : pour le moment, on part du principe que l'année 2016 devrait ressembler à 2015 en termes d'activité et de budget, avec notamment 2 salarié-e-s et un résultat positif. Mais nous ne disposons pas du détail en séance. Cela ne veut pas dire que cela ne peut pas évoluer, dans une certaine mesure.

Tania demande à ce que l'assemblée générale mandate le CA pour valider lors de sa réunion en avril le budget prévisionnel 2016.

Pierre demande à ce que le CA continue de travailler sur les réponses à apporter aux déséquilibres de genre dans les ateliers, et sur la nécessité de travailler main dans la main avec les autres ateliers. Aline propose d’aller plus loin et de dédier des moyens à ces objectifs. Romain précise qu’il s’agit donc de faire un compte de résultat prévisionnel, et ce qui pourrait se rapprocher d’un rapport d’orientation (budgétaire). Il y a consensus au sujet de ces propositions.

L’assemblée est levée à 18h.