Quand ?

Tous les seconds mardis du mois, de 19h00 à 21h30.

Où ?

A l'atelier de Quatre Chemins.

Quoi ?

Réunion mensuelle d’autogestion.

Ordre du jour

Mise en jambes (10min)

Tour de prénoms ?

Définition des rôles

En début de réunion, on désigne pour toute la réunion :

  • 1 ou 2 scribes : Ielles prennent des notes pour le compte-rendu, notent les décisions, les informations et éventuellement les interventions,

  • 1 gardien·ne du temps : on essaie de se fixer des temps à ne pas dépasser pour ne pas trop déborder. La ou le gardien·ne du temps informe sur l'avancée dans l'ordre du jour par rapport au temps passé,

  • 1 répartiteur·rice de parole : ielle prend les tours et attribue les moments de parole. Ielle peut aussi rappeler les règles de prise de parole quand ielle sent que les facilitation gestuelle n'est pas hyper bien fluide,

  • 1 ou 2 animateur·rice : A chaque fin de réunion, un binôme est mandaté (il peut se désigner) pour préparer l'ordre du jour de la prochaine réunion. Il sera également l'animateur·rice de cette réunion et veillera à son bon déroulement.

Qui prépare le prochain CA?

Pierre et Samy

Qui souhaite être sur la liste CA?

Floriane, Samy et Charef

La médiation gestuelle

On a choisi quelques gestes pour favoriser la cohésion du groupe dans les discussions et les prises de décisions :

  • oui, je suis d'accord, ça me va > marionnettes en haut

  • non/bof > marionnettes en bas

  • opposition radicale > bras croisés sur le torse

  • répétition > moulin avec les mains (lorsque le sujet tourne en rond),

  • réponse rapide > tacotac avec les doigts (j'ai la réponse à la question et je peux faire avancer la discussion) : attention ce n'est pas pour couper la parole

  • P > proposition

  • T > point technique : pour faire pouce ou donner une information sur ce qui passe à l’extérieur

Lecture de l'ODJ et éventuels ajouts

Météo de la Cyclo (10min)

Tour des ressentis sur l'asso et le mois qui vient de passer.

La parole circule alors selon le mode "je prends la parole", "je laisse la parole".

Célébrations des tâches accomplies et point sur les autres (on teste pour 30min)

  1. On a survécut au mois de mai développé durablement !! Yessay !
    • Et deux bourses aux véloooos !
    • Deux ateliers à Bobigny et Noisy le sec
    • Un bel atelier de rue au parc Diderot
    • Deux chouettes ateliers sur la pause dej' des agents de la mairie
  2. Formation en mixité choisie à Saint Denis, et de deux !
  3. On a signé pour 4 ateliers avec l'asso Grajar dans le 19eme !
    On va aider des jeunes à retaper des vélos pour partir en voyage en Irlande fin juillet. Les ateliers auront lieu les lundi 27, mardi 28 et jeudi 30 juin. La dernière reste à poser.
  4. La burette avance... si si c'est vrai (Ludo a prévu de travailler dessus la semaine prochaine)

Gestion du futur très proche (Qui veut faire quoi ?) Un petit coup d'oeil à l'agenda du mois ?

Plusieurs ateliers sont prévus, notamment ceux du samedi 18 juin (Ilot 24, Dynamo et Atelier de la cyclo). Plusieurs bénévoles présents se portent volontaires pour que tous les ateliers puissent se réaliser.

Aline rappelle que les Cyclo de Paris sont sponsorisées pour faire 12 ateliers intitulés « Ateliers aux portes de Paris » (4 par cyclo). Un premier atelier est prévu le mercredi 22 juin à la porte de la Villette (Parc de Forceval).

Prest'action à venir

  1. Point sur la Clavette et le projet avec le département 93 (devis à établir):

non public

  1. Demande d'animation d'un atelier sur le festival "Rendez vous au jardin" (bénévole) du 9 au 10 juillet (pendant la VU de Toulouse).

Quentin et Jessy se portent volontaires , ils s'organisent et contactent le festival

  1. Charte des ateliers de l’ile de France

Aline a envoyé une proposition par mail et attend des réponses

P A U S E

Dégrippage et lubrification de l'asso

  1. Discussion sur les bourses aux vélos:
    • Petite présentation des tableaux statistiques de la bourse.
    • Bourse aux vélos au salon des assos en septembre à Pantin ?

Plusieurs constats suite aux deux bourses aux vélos effectuées ce mois-ci à Pantin et Bondy. À Pantin les vélos sont de plus en plus chers… . À Bondy, la bourse n’a pas marchée (vente de 6 vélos), car les visiteurs étaient plus dans l’idée d’essayer des vélos que d’en acheter (il y avait des stands de test de materiel et de jeux à côté du nôtre). On peut se demander si c’était vraiment le bon évènement pour faire une bourse. Nous nous questionnons ensuite sur la notion de bourse aux vélos. Ce qui est certain, c’est que l’association n’a pas pour vocation la vente de vélos. À Pantin cela a du sens car l’évènement permet de faire connaitre la cyclo et d’avoir un certain rayonnement dans la ville. À Bondy, cela n’est pas le cas.

Jessy nous parle ensuite du salon des associations de Patin prévu le 10 septembre, salon pour lequel la cyclo devait organiser une bourse aux vélos. Il ne parait pas pertinent de faire une bourse à cette occasion. Gigi propose, à la place, d’organiser un « Troc vélos » comme cela a été fait il y a un an aux Courtillières, en parallèle à un atelier de rue. La proposition est retenue, et Charef se porte volontaire pour écrire un mail à la mairie afin d’expliquer les raisons pour lesquelles nous en tenir seulement à un atelier et expliquer pourquoi. Gigi propose de faire partie de l’organisation du « Troc vélos ». Il proposera au CA une date durant la première quinzaine de juillet. Il nous rappelle qu’il faut absolument que cet événement se déroule avec un atelier de rue sinon peu d’enfants repartiront avec des vélos en état de fonctionnement.

  1. Ouverture de l'atelier:

    • alcool pendant les perms

      Pas réussit à en parler tou⋅te⋅s ensemble pour le moment

    • qui ouvre? gestion des clés...

      Inscrits toi! Anime! Et tu auras les clés!

    • speach: qu'est ce qu'il faudrait dire à "nos" adhérent⋅e⋅s quand on anime une perm'

      sujet non traité

    • du bon usage des ouvertures sauvages

Un constat est fait : les bénévoles qui possèdent les clefs de l’atelier sont généralement très engagés dans la cyclo et font régulièrement des permanences. En ce sens, ils n’ont pas forcément le temps de réparer leur vélo aux heures de permanences et peuvent venir à l’atelier à un autre moment pour le faire si besoin. Les ouvertures sauvages sont donc en quelque sorte un privilège pour les bénévoles ayant les clefs que nous assumons.

Les ouvertures sauvages telles que décrites au-dessus sont donc occasionnelles et ne doivent pas devenir des ateliers « ouverts ». Les personnes qui viennent ouvrir l’atelier de manière sauvage sont donc tenues de ne prévenir que la liste des bénévoles « actifs ». La liste de diffusion des bénévoles hébergeant actuellement une centaine d’adresses, il est décidé, pour remettre à jour cette liste, de l’effacer complètement en envoyant un mail demandant aux personnes de se réinscrire si ils veulent continuer à faire partie de la liste des bénévoles. Tant que la liste n’a pas été rafraîchie, nous demandons à l’ensemble des bénévoles de limiter les ouvertures sauvages et de ne pas faire de mail pour « prévenir la terre entière », car il existe déjà trois jours de permanence dans la semaine sur lesquels il faut se tenir.

* (proposition de Jibé) Quelles façons d'ouvrir l'atelier pour concilier divers intérêts?  
Peut on concilier souplesse, sécurité, équité?...
Peut-on remettre en question le principe de "on ouvre l'atelier que si il y a 2 bénévoles d'inscrits"?
Quel principe pour les ouvertures sauvages?
Ce qui est attendu :   
    * un retour d'expériences d'usagers, de bénévoles avec clef et sans clef. (5 min)
    * C'est quoi les enjeux? (5 min)
    * des solutions envisageables (10 min)
    * une décision (10 min)  

Proposition rejeté par la CA. On en reste à 2 bénévoles pour ouvrir une perm' afin que la responsabilité ne porte pas sur une seule personne. Besoin de visibilité des plages d'ouvertures de permanences.

  1. Jibé et Christine souhaitent utiliser la Cyclo pour leur fête de départ le 25 juin

La cyclo est OK mais il faudra préciser plusieurs points, notamment l’alcool, la musique (jusqu'à quelle heure ?), …etc.
Jibé rédige un mail d'invitation aux adhérent⋅e⋅s et la fête s'en tiendra à pas trop d'alcool et à ne pas finir trop tard

  1. Qui part à la Vélorution Universelle de Toulouse les 8, 9 et 10 juillet

  2. Point sur la discussion par mail du 5/06/2016 (attention non public)

  3. proposition de Daniel: ouverture spéciale:
    Daniel souhaite ouvrir un atelier pour démonter et remonter un vélo en vue de se former et atteindre un certaine autonomie. Cela fait plusieurs fois qu’il formule sa demande. Nous allons lui proposer un créneau horaire et voir, pendant une phase de test, comment il va utiliser ce temps.

    Aline se propose de lui envoyer un mail pour lui demander avec qui il pense le faire, et comment il pense le gérer. Nous lui demanderons également de donner un nom à cet atelier. Proposer le lundi, nous donner une personne référente pour gérer ce projet, comment communiquer à propos de ce créneau spécial en tant qu'activité nouvelle de la cyclo?

L'AGRASH

  • Point sur la formation avec l'Engrenage du 1, 2 et 3 juillet.

Nous allons utiliser la cyclo Fougères, il y aura donc besoin de préparer la salle avant et de cleaner. Il y a 12 personnes et les inscriptions sont closes.

COMCOM

  • Restitution de là où on en est
  • Tempête cérébrale pour le flyer !

Floriane rejoint la comcom, Cécile est volontaire pour la sérigraphie. Aline envoi un sondage pour organiser l'impression des flyers. Tempète: sur le dessin de Jibé on enlève la phrase. Affiche prix libre: absence de concensus, la comcom a mandat pour en rediscuter

COMATOS

  • Retitution de là où on en est
  • session remorques et triporteur cet été

Il y a une session remorques prévue à la friche au mois de juillet (sera ds la niouz), Edouard et Thomas. Janis sera là pour nous donner des conseils à propos du triporteur

COMM FRICK

  • on va se voir la semaine prochaine à ce qu'il parait :)
  • tableau d'éval' des devis
  • analyse d'un compte de résultat provisoire et d'un prévisionnel à mi exercice

FIN