Comptabilisation

Lors de la constitution d'une provision pour risques et charges, le compte de provisions est crédité par le débit :

  • du compte 681 – Dotations aux amortissements et aux provisions – Charges d'exploitation lorsqu'elle concerne l'exploitation ;
  • du compte 686 – Dotations aux amortissements et aux provisions – Charges financières lorsqu'elle concerne l'activité financière de l'association ;
  • du compte 687 – Dotations aux amortissements et aux provisions – Charges exceptionnelles lorsqu'elle a un carcatère exceptionnel.

Il est réajusté à la fin de chaque exercice par :
- le débit des comptes de dotations correspondants (681, 686 ou 687) lorsque le montant de la provision est augmenté ; - le crédit du compte 781 – Reprise sur amortissements et provisions (à inscrire dans les produits d'exploitation), 786 – Reprise sur amortissements et provisions (à inscrire dans les produits financiers) ou 787 – Reprise sur amortissements ou provisions (à inscrire dans les produits exceptionnels), lorsque la provision doit être diminuée ou annulée car devenue sans objet.

Lors de la réalisation du risque ou de la survenance de la charge, la provision antérieurement constituée est soldée par le crédit des compte 781, 786 ou 787. Corrélativement, la charge intervenue est inscrite au compte intéressé de la classe 6.