langue de bois /lɑ̃ɡ də bwa/ : détourner la réalité par les mots.

La logique du révolté est [...] de s’efforcer au langage clair pour ne pas épaissir le mensonge universel.
  — L’Homme révolté, Albert Camus, 1951.

Les règles d’Orwell pour exprimer et non dissimuler ou empêcher la pensée

En 1946, dans son court mais percutant essai sur La Politique et la Langue, Georges Orwell donnait quelques règles pour exprimer et non dissimuler ou empêcher la pensée, lui qui avait déjà repéré que le fascisme commençait d’abord à rendre immunodeficient le populo sur le champ de bataille de la pensée, et a donc étudié la langue comme instrument pour exprimer et non dissimuler ou empêcher la pensée.

Un auteur scrupuleux, dans chaque phrase qu’il écrit, se posera au moins quatre questions, à savoir :

  1. Qu’est ce que j’essaie de dire ?
  2. Quels mots l’exprimeront ?
  3. Quelle image ou tournure le rendront plus clair ?
  4. Cette image est elle assez fraiche pour avoir un effet ?

Et il s’en posera probablement encore deux :

  1. Pourrais-je le rendre plus concis ?
  2. Ai-je dit quoi que ce soit de laid qui soit évitable ?

[...] Mais on peut souvent être dans le doute sur l’effet d’un mot ou une expression et on a besoin de règles sur lesquelles on peut compter quand l’instinct échoue. Je pense que les règles suivantes couvriront la plupart des cas :

  1. N’utilisez jamais une métaphore, comparaison, ou autre figure de rhétorique que vous avez l’habitude de voir.
  2. N’utilisez jamais un long mot quand un court convient.
  3. S’il est possible de supprimer un mot, supprimez le toujours.
  4. N’utilisez jamais le passif si vous pouvez utiliser l’actif.
  5. N’utilisez jamais une expression étrangère, un mot scientifique, ou un mot de jargon si vous pouvez penser à un équivalent courant.
  6. Violez n’importe laquelle de ces règles plutôt que de dire quoi que ce soit de franchement barbare.

Ces règles semblent élémentaires, et elles le sont, mais elles exigent un changement profond d’attitude à quelqu’un qui s’est habitué à écrire dans le style qui est maintenant à la mode.
  — La Politique et la Langue, Georges Orwell, 1946.

7 pages

Ressources