(no commit message)
[cyclowiki.git] / Document / 2014 / 06 / 01 / Rapport_d’activité_2013_de_la_cyclofficine_de_Paris.mdwn
1 [[!tag
2 Cyclofficine/Paris
3 Gouvernement/Document/Rapport_d’activité
4 ]]
5
6 3 juin 2013 répartition de la rédaction entre Cécile, Aline et Tilman
7 6 juin mise en commun point sur la rédaction recadrage
8 10 juin mise en commun
9
10 #**1. Préambule / introduction**
11
12 ##a. Objet de l’asso, fonctionnement
13
14 La Cyclofficine de Paris est une association loi 1901 qui a été déclarée le 13 juillet 2010 et publiée le 24 juillet 2010 au Journal Officiel. Elle a pour objet la promotion active de l’usage du vélo en ville en favorisant l’entre-aide et l’apprentissage de la mécanique du cycle par le recyclage et le réemploi des vélos jetés ou abandonnés en Ile de France. Les activités de l’association concourent ainsi à la préservation de l’environnement, la lutte contre le dérèglement climatique, la pollution et autres nuisances ainsi qu’à l’amélioration du cadre de vie en milieu urbain en promouvant la solidarité, l’entre-aide et l’échange de savoir-faire entre habitants d'un même quartier.
15
16 En parallèle, deux autres associations Cyclofficine ont été créées en Ile de France : la première à Ivry et la seconde à Pantin. Répondant aux mêmes objectifs, les trois associations évoluent en réseau pour promouvoir le vélo dans la région IDF. Par effet de solidarité entre les créateurs et les bénévoles actifs des Cyclofficines, les trois associations sont « sœurs » et ont signé en 2012 une convention de fonctionnement et de partenariat « inter-Cyclofficines ».
17
18 L’année 2012 a été marquée par la structuration de l’association et du réseau des Cyclofficines, l’installation du local fixe du XXème et la mise en place des activités de l’association, tant au niveau économique que social.
19 Après dix mois d’ouverture réussis de l'atelier fixe en 2012, l’association s’était fixé l’objectif en 2013 de développer les activités d’autofinancement de l’association afin de pérenniser les emplois aidés créés en 2012, et d'améliorer le fonctionnement des ateliers fixes et mobiles, en favorisant l’implication des bénévoles de l’association pour encourager encore le succès rencontré dans le quartier et participer encore davantage au réemploi de vélos inutilisés à Paris.
20 L’année se conclut avec l’obention des clés d’un nouveau local situé Porte des Lilas.
21 Ce bilan est discuté lors de l’Assemblée Générale ordinaire qui se tient le 30 août 2014.
22
23 ##b. Nombre et répartition des adhérent-e-s
24
25 Ouvert au public en mars 2012, l'atelier fixe situé 15 rue Pierre Bonnard dans le XXe arrondissement de Paris compte au 31 décembre 2013 1420 adhérent-e-s dont 869 à jour de leur cotisation.
26
27 La répartition relativement aux inscrit-e-s est ainsi :
28
29 * 59% d'hommes,
30
31 * 38% de femmes,
32
33 * 2 inscriptions "famille",
34
35 * 3 inscriptions "association".
36
37 En comparaison, en 2012, l'association avait enregistré 620 adhésions avec une répartition hommes/femmes de 51%/47% (le reste étant des adhésions "famille" ou "association").
38
39 L'activité de l'association est donc en claire hausse. En revanche, elle s'accompagne de l'apparition dans la répartition des genres à l'atelier d'un déséquilibre que l'association souhaite réduire.
40
41 En pièce jointe Pyramide des âges et graphique cumul adhésion.
42
43 Répartition des adhérent-e-s 2013 à jour de leur cotisation, par sexe et par âge.
44
45
46 #**2. Activité de l’atelier fixe rue Pierre Bonnard**
47
48 ##a. Fonctionnement de l'atelier fixe Aline
49
50 ### Les permanences
51
52 L'atelier de la rue Pierre Bonnard est ouvert aux adhérent-e-s :
53
54 * les jeudi, vendredi et samedi après-midi de 14h à 19h : ce créneau est généralement tenu par un-e salarié-e au moins et par des bénévoles,
55
56 * le lundi soir de 19h à 22h : depuis septembre 2013, les bénévoles de l'atelier ouvrent sur un créneau sans salarié-e,
57
58 * le mercredi soir : il s'agit d'un créneau flottant dont le programme varie d'une semaine sur l'autre :
59
60 * le 1er mercredi du mois : le Conseil d'Administration de la Cyclofficine de Paris, le temps d’échanger à propos des orientations de l’association sur les mois à venir et à plus long terme. Les décisions qui feront le futur de l’association y sont discutées. Comme il ne s’agit pas que seul-e-s les présent-e-s puissent décider, les débats sont reportés dans le CR, l’avis du CA est émis l’ensemble est validé via la liste courriel CA. Le mode retenu est le consensus, dépendant de la non expression d’un avis opposé,
61
62 * les 2ème et 4ème : les apéros montage-démontage à Bonnard. Les bénévoles remontent des vélos pour la vente en atelier et dégager ainsi de l’autofinancement pour le projet. Le démontage des vélos permet de nourrir le stock de pièces de l’atelier.
63
64 * le 3ème mercredi : Ladies Night : le créneau non-mixte de l'atelier.
65
66 ### Le principe de l'atelier fixe
67
68 L’atelier ure P. Bonnard de la Cyclofficine de Paris est un atelier participatif autogéré, animé par ses salarié-e-s et/ou ses bénévoles. Il ne s'agit ni une prestation de service, ni un magasin. Le but de l'atelier est de favoriser la pratique du vélo au quotidien par l'échange du savoir-faire autour de la mécanique vélo et le réemploi des pièces vélo réemployées. Par la mise à disposition d'outillage et d'un certain nombre de pièces détachées (à prix libre), ainsi que de l'expérience des bénévoles et des salarié-e-s, chacun-e apprend à mieux connaitre, entretenir et réparer votre vélo.
69
70 Afin de couvrir ses frais de fonctionnement et ses charges, l'atelier dépend des cotisations des adhérent-e-s et des activités qu'il développe. L'adhésion annuelle est de 25€ ou plus, ou de 15€. Le choix entre les 2 tarifs d'adhésion est laissé au-à la futur-e adhérent-e. L'adhésion est personnelle et ne peut bénéficier qu’à une seule personne.
71
72 La charte affichée à l'entrée de l'atelier rend clair le principe de l'atelier :
73
74 "
75 * Etre adhérent-e de l’association
76
77 * Se présenter à l'accueil avant toute utilisation du matériel
78
79 * Réparer son vélo et aider les autres à en faire de même
80
81 * Respecter les locaux, le matériel, ainsi que les horaires
82
83 * Remettre les outils et les pièces inutilisées après toute utilisation
84
85 * Trier et ranger correctement les pièces détachées
86
87 * Trier les déchets dans les poubelles appropriées
88
89 * Participer au rangement et à l'entretien de l'atelier
90
91 * NE PAS UTILISER LES SERVICES DE L'ASSOCIATION A DES FINS COMMERCIALES.
92
93 Venir à l'atelier, c'est manifester la volonté d'essayer par soi-même, nous sommes là pour vous y aider, pas
94 pour faire les réparations à votre place.'
95 Cette charte est une base de fonctionnement de l'atelier, en y adhérent, chaque membre s'engage à la respecter pour le bien de tous.
96 VIVE LA VÉLORUTION !
97 "
98
99 A l'atelier rue P. Bonnard, on peut trouver :
100
101 * des pièces détachées,
102
103 * des outils,
104
105 * des vélos en cours de montage/démontage,
106
107 * des vélos montés en vente à prix plafonné (ou prix libre pour les vélos enfant) qui contribuent par leur vente à l'autofinancement de l'association,
108
109 * un bureau pour le quotidien caché de l'association,
110
111 * de la convivialité.
112
113 Afin d'afficher un discours en accord avec les valeurs de l'association et de veiller à toujours plus de clarté, un travail de revue de la charte sera engagé qui prendra en compte le retour d’expérience d'une année de fonctionnement de l'atelier.
114
115 ##b. Les évènements
116
117 ### Ventes aux enchères
118
119 Pour toujours encourager davantage l'accessibilité au vélo, le prix de vente des vélos adulte est compris entre 40 et 80 euros. Les vélos enfant sont à prix libre et pouvant être changés pour un vélo plus grand gratuitement à mesure de la croissance de l’enfant.
120
121 Ce principe de gestion du prix des vélos est complexe au regard de l'objectif visé du plus grand autofinancement possible. Lors de temps de convivialité qui favorisent le contact au quartier et aux adhérent-e-s, des vélos sont mis aux enchères. Cela permet de lever ponctuellement des fonds plus importants qui contribuent au projet. Les évènements tels que les ventes aux enchères sont les seuls au cours desquels le prix des vélos peut dépasser, ce n'est pas systématique, le plafond fixé par le "vœux d'accessibilité".
122
123 Les vélos mis à la vente à cette occasion sont des vélos qui se trouvent à l'atelier et revêtent un charme particulier de part leur histoire, leur belle ou originale faction.
124
125 En 2013, ce sont 3 ventes aux enchères qui se sont tenues. En moyenne, une dizaine de vélos sont mis à la vente et chaque vente permet de lever 1500€.
126
127 Pour 2013, les produits imputables à ces évènements s'élèvent à 4 492,7€.
128
129 [[!img vente_1.jpg size="x300" caption="Affiche vente aux enchères"]]
130
131 Toutefois, conscient-e-s du caractère sélectif du principe de la vente aux enchères (celui-lle qui aura le dernier mot sera celui-lle ayant le plus de moyens financiers), une nouvelle formule moins discriminante est à l'étude.
132
133 ##c. ouvertures de l’atelier à des publics spécifiques
134
135 ###i. ARE
136 La *****Cyclofficine de Paris***** est partenaire de l’Éducation Nationale depuis septembre 2013. Suite à la soumission d’un dossier à l’appel à projet né de la réforme de l’aménagement des rythmes éducatifs (ARE), l’association accueille depuis septembre 2012 tous les mardis après-midi en période scolaire, un groupe de 15 à 18 enfants de 6 à 8 ans. 36 sessions rémunérées sont prévues-
137 Trois adultes (1 salarié, 2 bénévoles) ayant et les connaissances mécaniques et une motivation pédagogique sont présentEs.
138 L’activité proposée est un atelier d’initiation à la mécanique ayant pour but de familiariser les enfants avec le vélo, de leur apprendre qu’on peut le réparer soi-même en insistant sur l'idée de réemploi.
139 Le groupe est amené à changer tous les trimestres, selon le planning ARE. Les enfants se voient remettre un « Mécapass », outil pédagogique dont l’objectif est de valider la transmission des savoir-faire. 10 compétences mécaniques et morale pour la dernière (aider les autres) y sont listées et validées au fur à mesure, sans précipitation et sans ordre réel, les compétences étant acquises suivant les nécessités mécaniques du moment (tous les petits vélos n'ont pas un pneu dégonflé en même temps)
140
141 À la fin de la session, une lettre est remise aux parents par l'intermédiaire des enfants afin que chacun reçoive un vélo sur lequel elle-il aura travaillé. Les parents autorisent ou non la remise du vélo- S'ils acceptent, ils viennent à l'atelier avec l'enfant- Cette étape est aussi importante pour que perdure la relation enfant-atelier. Possibilité de venir changer le vélo quand trop petit.
142
143 Les enseignements : il est important que les trois adultes qui encadrent soient réguliers- Il est difficile d'intégrer unE bénévole spontanément dans ce genre d'atelier à cause des responsabilités qu'il engage et de la pédagogie nécessaire- On cherche à renforcer le lien avec l'école et les parents pour cadrer les enfants-
144
145 *En quoi c'est important pour la politique des ateliers Cyclofficine ?*
146
147 -faire découvrir une autre manière de travailler et de se relationner, différente du cadre scolaire et de l'environnement majoritaire (compétition, faire-faire, tout-de-suitisme)= l'enfant est valorisé-e sur son savoir-aider les autres.
148
149 -faire rêver avec des vélos et non des voitures
150
151 -encourager la mixité choisie
152
153 -surenchérir sur la sécurité routière, sensibiliser l'enfant sur sa sécurité-
154
155
156
157 ###ii. Condamnés du tribunal pénal
158 2013 ou 2014 ?
159 Contacté par la structure …, Un éducateur nous a contactés pour accueillir et suivre deux jeunes en sursis. Afin de favoriser leur insertion et à l’instar des autres publics spécifiques, la Cyclofficine tient à ce que ce type de public soit accueillis pendant les heures d’ouvertures classiques, quitte à leur porter une attention particulière. Le but étant le traitement égal de tous, ou la perception par le public visé d’être traité équitablement.
160
161 ###iii. Personnes à mobilité réduite et troubles mentaux
162
163 * Prepsy, association d'accompagnement de troubles psy. Accueil d'un-e jeune adulte 18-25 ans une fois par semaine avec un-e accompagnant-e.
164 * La Nichée (Institut médico-éducatif). Accueil avec accompagnat-eur-rice-s de 5 ados en trouble mental une fois par mois.
165 * École expérimentale de Bonneuil sur Marne (créée par Maud Mannoni). Accueil d'un jeune adulte avec trouble mental, tous les jeudis pendant l'année scolaire, accompagné. Depuis septembre Evan,vient avec Amélie, et a réparé 3 vélos qui ont été achetés par les adhérents.
166
167 ##d. Conclusion pédagogie
168
169 Les différentes situations pédagogiques rencontrées sont un point fort des Cyclofficines et encouragent, de par les apports réciproques, que tout cela soit poursuivi en 2014- L'implication des bénévoles dans ces activités doit être encadrée, a forciori dans des activités telles que ARE où la responsabilité légale des mineurs incombe totalement à la Cyclofficine- Ici la méca vélo n'est plus un but en soi malgré son omniprésence mais devient un support pour développer d'autres modes de communication, dans le sens bien entendu de transport mais surtout d'expression et de rapport au monde, comme l'illustre le Mécapass sur lequel le "savoir-aider les autres" est valorisé au même titre que les autres aptitudes, si ce n'est plus, en ce sens que cette compétence englobe les autres- L'expérience pédagogique auprès d'enfants, adolescentEs et jeunes adultes handicapéEs ou pas poursuit donc son exploration et les apprentissages que l'on en tire permettent parfois de reconsidérer la pédagogie adulte.
170
171
172 De manière générale, une attention particulière aux valeurs de
173
174 * partage
175 * autogestion
176 * entraide
177 * non-surconsommation
178 * mixité
179 * fonctionnement horizontal
180 * respect
181 * faire plutôt que faire faire
182
183 est prodiguée dans la *****Cyclofficine***** et ce quel que soit le public visé.
184
185
186 #**3. Préparation de l’ouverture de l’atelier Fougères**
187
188 Au mois de septembre après une concertation avec Paris-Habitat, le plus grand logeur social de Paris, nous avons obtenu un local au 3 rue de Noisy-le-Sec dans le quartier de Fougères. C’est un quartier en pleine évolution, encore quartier politique de la ville de Paris.
189 A ce titre, nous avons bénéficié d’un loyer modéré,de l’ordre de 50€/m2 annuels.
190 Les objectifs de ce local de 140 m2 sont multiples. Tout d’abord celui de tenir une permanence d’atelier fixe que nous avons fixée à deux après-midi par semaine, en complémentarité de notre premier atelier rue Pierre Bonnard. Ensuite y consacrer une pièce à l’activité soudure. Aussi la surface de ce lieu et sa proximité immédiate avec la déchèterie des Lilas nous permet de stocker une grande quantité de vélos. Enfin une troisième pièce pour des activités annexes y verra le jour, afin de s’ouvrir à d’autres activités que le vélo.
191 La préparation du local et la mise en place de l’atelier ont notamment été possibles grâce à une subvention de Paris Habitat notifiée en fin d’année.
192 L’installation du local a été plus longue que prévu du fait d’une faible main d’œuvre disponible à l’automne ainsi que de la quantité importante de matériel qui y a transité nous obligeant à reporter plusieurs fois les travaux d’agencement.
193
194 L’installation du local a été plus longue que prévu du fait d’une faible main d’œuvre disponible à l’automne ainsi que de la quantité importante de matériel qui y a transité nous obligeant à reporter plusieurs fois les travaux d’agencement.
195 L’objectif pour 2014 est 400 adhérent-e-s
196
197 Annexe Paris-2013_Budget Investissement Fougères
198
199
200 #**4. Les activités hors les murs** tilman
201
202 Ces activités que nous appelons Prest’actions, prennent le plus souvent la forme d’un atelier de rue, c'est-à-dire que nous déplaçons notre atelier vers le public. Outre les autres activités extérieures type bourse aux vélos, nous proposons de la formation pure puisque notre but est la transmission des savoir-faire.
203 Les activités hors les murs représentent X % de notre budget et X % de notre autofinancement, elles sont à ce titre un axe de développement important.
204
205
206 ##a. Recyclage et réemploi
207
208 En plus des bénéfices environnementaux et sanitaires issus du remplacement de l'usage de l'automobile par celui de la bicyclette, l'atelier vélo participe à la réduction des déchets et à l'éducation à l'environnement à travers la sensibilisation au recyclage et au réemploi.
209
210 Recyclage et revalorisation des déchets : l'activité d'un atelier vélo repose, en ce qui concerne la matière première, sur la revalorisation de vélos abandonnés et le recyclage de pièces détachées. Un atelier vélo permet le développement d'une filière de réemploi spécifique pour ces objets (considérés comme des déchets encombrants) sur le territoire correspondant à son rayon d'action et participe ainsi à l'économie de l'énergie nécessaire à leur destruction. Les résident-e-s peuvent déposer leurs vélos et pièces détachées directement à l'atelier ou les confier aux membres de l'association à l'occasion des ateliers de rue.
211
212 L'atelier parisien récupère des vélos issus de différentes sources dans le cadre de partenariats mis en place progressivement depuis son ouverture :
213
214  déchetterie des Lilas : 680 vélos (280 en 2012 et 400 en 2013) récupérés depuis la signature de la convention en 2012 ;
215  bailleurs (RIVP, Efidis) et copropriétés : 200 vélos récupérés en 2012 et 300 en 2013 ;
216  don direct des particuliers : 55 en 2012 et 85 en 2013.
217
218
219 La récupération directe auprès des particuliers, des bailleurs ou encore des copropriétés présente de nombreux avantages. Cela représente un service pratique pour les particuliers qui ne savent souvent pas quoi faire d'un objet dont il souhaitent se débarrasser sans qu'il soit pour autant en fin de vie, une économie substantielle pour les collectivités en charge de la collecte et du traitement des déchets et l'assurance de récupérer des vélos en meilleur état que ceux déposés dans une benne pour les ateliers.
220
221 Les ateliers représentent un point de collecte privilégié des vélos usagés et l'usage qu'ils en font permet une revalorisation de ces objets jusqu'à présent traités comme des déchets. Concrètement, il existe plusieurs débouchés possibles pour ces vélos, allant du réemploi au recyclage :
222
223  remise en état participative par les membres des associations et vente au bénéfice des associations (vélos vendus à bas prix),
224  remise en état par les adhérent-e-s à fin d'usage personnel (vélos vendus à prix libre),
225  don à des jeunes et remise en état participative dans le cadre de partenariats spécifiques ,
226  démontage pour pièces,
227  recyclage pour la fabrication de vélos utiles ou originaux (triporteurs, tallbikes, chars), de remorques ou d'objets utiles (chaises, accroches murales diverses, bijoux).
228
229 Les besoins variant d'un atelier à un autre, en fonction des publics et des périodes de l'année, des transferts de vélos entre ateliers sont fréquemment effectués afin de permettre aux Cyclofficine de répondre au mieux aux besoins de leurs usager-e-s.
230
231
232
233 Sensibilisation au réemploi et au recyclage : la démarche de dépôt d'objets dont illes ne se servent plus en vue d'une réutilisation s'ajoute à la liste des "gestes pour l'environnement" que les campagnes de sensibilisation des collectivités locales incitent chaque citoyen-ne à faire.
234 De plus, le dépôt de vélos et/ou de pièces détachées à l'atelier ou lors des ateliers de rue permet d'engager le dialogue avec les résident-e-s sur la question du coût énergétique de la fabrication des vélos et de leur traitement en tant que déchets et sur celle de la nécessité du réemploi contre la logique du "tout jetable".
235
236 Les ateliers, par leur fonctionnement, représentent une sensibilisation continue au réemploi et à une consommation raisonnée. Chaque événement extérieur étant une occasion supplémentaire d'engager le dialogue sur cette question avec le public, les Cyclofficine ont pour projet de réaliser des supports de communication adaptés permettant d'illustrer leur discours lors des activités de rue (bâches d'informations, dépliants, affiches).
237
238 Les animations auprès des plus jeunes (centres de loisirs, ateliers dédiés dans la cadre du dispositif VVV, accueil d'enfants de primaire dans le cadre de l'ARE) permettent une sensibilisation à la réparation et au réemploi dès le plus jeune âge et ce, à l'encontre des incitations incessantes à la consommation irraisonnée dont le jeune public fait l'objet dans le cadre de campagnes marketing spécifiques. Des supports pédagogiques adaptés aux jeunes publics sont envisagés et devraient pouvoir être réalisés grâce au matériel de sérigraphie du futur atelier parisien.
239
240
241 ##b. Atelier mobile
242
243 Son principe est de se déplacer avec un atelier de réparation complet, doté d’outils, de pièces détachées de récupération, de consommables neufs ainsi que de salarié-e-s ou bénévoles de l’association pour donner des conseils.
244 Grâce à sa remorque équipée, la Cyclofficine se déplace sur le territoire de la ville à la rencontre de tous les publics. Elle propose également des interventions dans les établissements scolaires et les centres de loisirs afin d'apprendre aux jeunes cyclistes à entretenir leur vélo, ainsi qu'aux entreprises et collectivités locales dans le cadre de la réalisation de plans de déplacements.
245 Sous forme de prestations commandées par la ville de Paris et les villes alentours, des établissements scolaires et des centres de loisirs ou bien encore, en partenariat avec des structures locales, ces ateliers ont enregistré une fréquentation moyenne d'une trentaine de personnes et une vingtaine de vélos en moyenne y ont été remis en état.
246 La Cyclofficine de Paris a animé 20 ateliers de réparation de rue en 2012 et 65 en 2013, dans le cadre de dispositifs particuliers tels que le CUCS et VVV,
247 Voici la répartition par commanditaires
248
249 Commanditaires Prestataires Nombre d’ateliers Public
250 Ville de Paris
251 DPE (PLPD)
252 Ville de Paris
253 DVI (VVV)
254 Ville de Paris
255 DVD (CUCS) AJAM, AEPCR, Multicolors
256 Ville de Montreuil
257 Paris Habitat
258 RIVP
259 Efidis
260 Ville de Noisy le Sec
261 Mairie de Paris 10ème AJAM
262 Mairie de Paris 20ème
263
264
265
266 ##c. Bourse aux vélos
267
268 La Cyclofficine de Paris a organisé et animé 2 bourses aux vélos et 3 soirées festives en 2013. Les deux bourses aux vélos ont enregistré respectivement 75 (53 adultes et 21 enfants) et 82 (66 adultes et 16 enfants) vélos déposés à la vente et 58 (41 adultes et 17 enfants) et 74 (59 adultes et 15 enfants) vélos effectivement vendus.
269
270 ##d. Autres événements
271
272 semaine du développement durable etc…
273 cyclofolies inauguration zone partage, inauguration rue du clos
274
275
276 ##e. Formations
277
278 Le développement d'une expertise mécanique : la Cyclofficine de Paris souhaite offrir à ses salarié-e-s et bénévoles la possibilité de recevoir une formation reconnue dans le domaine des services vélo (à l'Institut National de formation en Cycle et Motocycle de Paris par exemple) et travailler dans le sens d'une augmentation de l'offre en matière de formation.
279
280
281 Formations en mécanique cycle :
282
283  participation aux activités courantes des ateliers (animation des ateliers fixes et de rue, réparation de vélos pour soi ou participative pour d'autres adhérent-e-s ou destinés à la vente au bénéfice de l'association, activités montage/démontage, formations thématiques, etc. Les salarié-e-s et actuel-le-s de la Cyclofficine de Paris et les bénévoles des trois associations ont acquis leurs compétences dans le domaine de manière pratique, en tant que bénévoles au sein des Cyclofficine ou d'associations similaires ;
284  formations dispensées par l'Heureux Cyclage, réseau des ateliers vélo de France. Une bénévole de l'atelier parisien a participé à la formation en mécanique avancée dispensée par le réseau en 2013 ;
285  partenariats avec l'INCM et le CNPC Paris. La personne actuellement employée par l'association ivryenne et l'un des bénévoles de l'association parisienne ont validé un CQP en mécanique cycle à l'issue d'un stage effectué au sein de l'atelier parisien en 2013.
286  partenariat avec l'atelier vélo BicyclAide à Clichy. Nous avons mis un salarié à disposition pour former les bénévoles de cet atelier. Des sessions thématiques ont été réalisées une fois par semaine pendant deux mois.
287
288 Formations en comptabilité, gestion et animation :
289
290  la participation à la gestion des associations permet une formation pratique de tou-te-s les actif-ve-s, salarié-e-s ou non, qui s'investissent dans ce domaine ;
291  la participation à l'animation des ateliers fixes et des évènements de rue est un moyen sûr d'acquérir des compétences dans le domaine de l'animation, y compris auprès de publics spécifiques, tels que les jeunes, grâce au transfert direct de savoir et de savoir- faire et grâce à la pratique ;
292  3 salariés et le président de la Cyclofficine de Paris ont travaillé sur les thèmes de la pérennisation des emplois, la création de nouveaux emplois destinés à faire face au développement des associations et du réseau des Cyclofficine, ainsi que sur le renforcement du modèle économique des associations et la mise en place d'outils adaptés à la gestion des ateliers vélo dans le cadre du DLA dont l'association parisienne a bénéficié en 2012 ;
293  1 salarié a suivi la formation « pédagogie dans les ateliers » dispensée par l'Heureux Cyclage en 2012, 1 autre en 2013 ;
294  1 bénévole de l'association parisienne a bénéficié de la formation « gestion d'un atelier vélo » dispensée par le même réseau en 2012, 1 salarié de la Cyclofficine de Paris l'a suivi en 2013 ;
295  1 salariée a suivi une formation en comptabilité générale dispensée par l'ADDEL en 2013
296
297
298 Les perspectives offertes aux salarié-e-s sur le marché professionnel des services vélo : le développement attendu de l'usage du vélo en ville se traduira par un besoin accru de ressources humaines compétentes dans le secteur des services vélo. En formant des jeunes à la mécanique cycle, les ateliers participeront au développement de compétences actuellement inexistantes sur le marché du travail.
299
300 Les activités réalisées auprès des jeunes des quartiers ne visent pas seulement l'entretien de leur vélo ou l'acquisition d'un vélo pour celleux qui n'en possèdent pas mais ont également vocation à susciter un engouement pour la mécanique chez certain-e-s et informer sur le sujet des métiers du cycle.
301
302 #**5. Ressources et outils / moyens**
303
304 ##a. Gestion humaine des ressources
305
306 ###i. L’implication des bénévoles au fondement du projet tilman
307
308 C’est au total une quinzaine de bénévoles actifs qui ont contribué au développement de l’association en 2013. Que ce soit par une participation régulière ou ponctuelle, sur tout ou partie d'un projet, l’équipe bénévole est la clé de voûte de l’association.
309 En septembre 2013, la décision a été prise de créer une nouvelle permanence entièrement gérée par les bénévoles. Cette ouverture du lundi soir de 19 à 22h a rencontré un franc succès tant au plan de la fréquentation que de la rotation et de la disponibilité des bénévoles. En termes financiers c’est un apport de près de 1000 euros par mois, avec un coût variable supplémentaire marginal.
310
311 La valorisation du travail bénévole s'effectue sur plusieurs axes :
312
313 -organiser l'évolution en mécanique et pédagogie du bénévole via le financement de sessions de formation du réseau de l'heureux Cyclage.
314
315 -quantifier le temps passé et le compter dans les bilans annuels et les dossiers (extrait du compte de résultat- contributions en nature cf paris20/compta/doc annuel) .
316
317 -invitation à participer lors de la réunion mensuelle à la prise de décision collégiale avec équité des voix.
318
319
320 Quantification du bénévolat en 2013 (extrait du bilan 2013)
321 Bénévolat (valorisé au SMIC 9,43€/heure) 21 198,64 €
322
323
324 L’objectif 2014 est la création d’un livret du bénévole
325
326 ###ii. Des salariés sans qui rien n’aurait été possible aline
327
328 Ce n'est jamais assez répété, l'objectif de la Cyclofficine est de créer de l'emploi par l'auto-réparation autogérée.
329
330 En 2013, la Cyclofficine de Paris emploie 4 salarié-e-s à temps plein (1 femme et 3 hommes) en contrats aidés (2 CUI-CAE et 2 emplois tremplin), dont un-e, assurant des tâches majoritairement administratives, est mutualisé entre les 3 associations de manière à permettre le développement de chacune et la cohérence du réseau des Cyclofficines. La mise à disposition de salarié-e entre les Cyclofficines est prévue de manière transparente par une convention entre les Cyclofficines et un principe de facturation traditionnel. Ce fonctionnement garantit un équilibre entre les moyens et les besoins humains des ateliers.
331
332 L'idéal de fonctionnement de l'association en termes de gouvernance est un CA collégial ou chaque personne représente une voix à poids égal indépendamment de l'historique, du genre ou de tout autre critère. Se posent alors des questions de fond relativement au fonctionnement de l'association.
333
334 Quelle gestion pratique de l'interface bénévole/salarié-e ? Les salarié-e ne sont pas embauché-e-s à la Cyclofficine comme palliatif à un défaut d'implication de bénévoles. Néanmoins, le bénévolat permettant l'autofinancement du projet est ce qui stabilise l'emploi à l'association.
335 Etant sur une activité à forte implication humaine et éthique, une dérive potentielle du temps de travail des salarié-e-s doit attirer la vigilance de tou-te-s. Si le bénévolat des salarié-e-s est possible et très apprécié, il faut rester clair sur la répartition travail/bénévolat.
336
337 Enfin, "Autogestion" implique auto-responsabilisation.
338
339 En principe, chaque salarié-e décide seul-e des tâches qui seront les siennes et de ses envies en termes de développement personnel. Ces aspirations doivent cependant s'accorder a minima avec les besoins vitaux de l'association.
340 Pour juger et répartir ce subtil équilibre, un travail de réflexion a été engagé ou chacun-e établissait une "fiche de poste" rêvée (salarié-e comme bénévole). Ce travail de projection et de prise de recul a été associé à l'évaluation par chaque salarié de son temps de travail. En parallèle, les besoins vitaux de l'association ont été recensés. Un groupe de travail ouvert étudie la coïncidence de ces 2 informations et le CA pourra travailler à la mise en place des conclusions du groupe de travail.
341
342 Il est impératif, qu'au milieu des nombreuses activités qui sont celles de la Cyclofficine, la qualité des conditions de travail des emplois que le succès de l'activité permet de créer soit protégée. La prise de recul et la bonne visibilité sur les aspirations de chacun-e et les objectifs de l'association doivent être au cœur des préoccupations malgré un quotidien si dynamique.
343 En complément aux réunion mensuelle du CA, une réunion hebdomadaire de discussion ouverte mais dédiée aux salari-é-s à lieu tous les mardi matins depuis septembre 2013.
344
345
346 ###iii. Une réflexion permanente sur l’organisation pour un meilleur fonctionnement Aline
347
348 Conscient-e-s de la difficulté rencontrée à :
349
350 * prendre du recul quant au fonctionnement, au rythme de l'associaiton et aux activités,
351
352 * se concentrer sur l'un des principaux besoins de l'association : la génération de bénévolat,
353
354 * partager une bonne compréhension du modèle et des outils.
355
356 régulièrement, la Cyclofficine prend le temps de prendre soin d'elle et de ses ambitions.
357
358 Par exemple :
359
360 Entre les 26 et 20 août 2013, une semaine de "trêve" est décidée où l'atelier fixe ne sera pas ouvert à l'auto-réparation.
361
362 Cette semaine s'appelera la **Fameuse Semaine**.
363
364 Le programme ci-dessous montre qu'il s'agissait de partager un état des lieux du modèle : état des valeurs, des objectifs, des outils, mais aussi état financier de l'association, afin de décider ensemble des ajustements à envisager pour conserver le cap que nous venions de discuter.
365
366 [[!img fameuse_semaine.png size="x300" caption="Programme de la Fameuse semaine"]]
367
368 De ces rencontres, des décisions sont prises qui impacteront durablement le modèle des Cyclofficines :
369
370 * la volonté d'aller vers une structuration locale des 3 Cyclofficines en se rapprochant du modèle initial caractérisé par une forte implication territoriale et la mise en réseau de fonction transverse,
371
372 * la mise en place d’équipe locale comprenant au moins 1 salarié-e et assurant avec un groupe de bénévoles toute la partie animation de l’association locale,
373
374 * le passage de 1 à 3 structure employeuses,
375
376 * l'envie de modification de la charte des Cyclofficines,
377
378 * la création des 3 CA locaux gérant toute la partie animation/planning….
379
380 * le maintien de l’inter-CA dont les rôles restent à définir.
381
382 Toute cette réflexion a abouti à la création de groupes de travail thématiques. Chaque groupe se saisit d'un sujet et tâche d'en faire le bilan et de le faire vivre de manière pratique.
383 Les groupes nés sont :
384
385 * Fiches de poste et répartition des tâches,
386
387 * Trésorerie,
388
389 * Communication,
390
391 * Bénévolat, ...
392
393 Ces groupes continuent de progresser chacun dans leur domaine et font remonter leurs réflexions en CA.
394
395 ##b. Synthèse du rapport financier ? les principaux postes de dépense, de recettes, la part d’auto financement etc… tilman
396
397 ##c. Les outils pour s'organiser Aline
398
399 La Cyclofficine, jusque dans ses moyens d'organisation, tâche d'être vigilante et de choisir des outils en accord avec ses valeurs et qui lui permettent d'être réactive face au rythme de son développement.
400
401 Les outils informatiques utilisés dans les Cyclofficines sont libres de droit.
402 (Bon, faudra vraiment qu'on parle de Facebook !)
403
404 Le principal enjeux en matière d'organisation est la bonne visibilité des activités aux adhérent-e-s mais aussi et surtout aux bénévoles.
405 Les outils doivent permettre de garantir un suivi dans le temps des activités planifiées et du bénévolat présent sur chacune des activités.
406
407 Pour ce faire 2 outils sont développés et utilisés en 2013 :
408
409 * l'agendav : permet de suivre la planification dans le temps de l'association et de s'inscrire aux évènements tels que les ateliers de rue,
410
411 * comme l'informatique n'est pas une obligation, un tableau d'inscription a été installé en complément dans l'atelier.
412
413 Le site internet de l'association permet d'afficher des informations pratiques, les prochaines dates et évènements. Il permet surtout d'afficher nos valeurs et le principe du projet.
414
415 http://cyclocoop.org/
416
417 ##d. Supports de communication: carte adhésion, sticker, flyer, affiches, page fb tilman giuso java
418
419
420 #**6. Le réseau des Cyclofficines**
421
422 ##a. Présentation des 3 cyclos (partage salariés, convention...)
423
424 Historiquement, juillet 2010, les 3 associations Paris, Ivry et Pantin sont nées en même temps. A fin 2013, Paris dispose de presque 2 ateliers, Ivry 1 et Pantin peine encore à trouver un lieu fixe.
425
426 Suite à la Fameuse Semaine et au besoin évident de relocaliser l'implication de chaque association dans son secteur, le fonctionnement plus indépendant des 3 associations a été décidé.
427
428 Chaque Cyclofficine dispose de ses propres organes de gouvernance sous la forme de Conseils d'administration distincts et souverains. De la même manière, chaque Cyclofficine dispose de ses ressources humaines et matérielles propres.
429 En revanche, ma solidarité entre les Cyclofficines, chère au cœur des gen-te-s impliqué-e-s dans le projet, a été formalisée et officialisée dans l'établissement d'une convention interCyclo. Cette convention prévoit la mise à disposition de matériel et de salarié-e-s selon les besoins des associations.
430
431 [[!img Paris-2014.01_Organigramme_des_cyclofficines.jpg size="x300" caption="Organigramme des Cyclofficines"]]
432
433 Pour l'étude de la cohérence entre les 3 associations en matière de valeurs, d'objectifs et de moyens, un interCA est maintenu. Il réunit les membres du CA de chacune des structures et permet la discussion des sujets transversaux. Par exemple, les modifications de la charte, le fonctionnement en CA collégiaux ou encore les outils informatiques et la liberté de leur accès au public pourront être évoqués. Si les réunions de chaque CA sont mensuelles, celles de l'interCA sont trimestriels.
434
435 ##b. les coopines
436
437 ###i. Ateliers vélo d’Ile de France, dont Vélorution, Bicyclaide etc…Aline
438
439 La Cyclofficine de Paris veille à tisser des liens étroits avec les ateliers d'autoréparation d'Ile de France.
440
441 Parmi eux :
442
443 **Vélorution Ile de France**
444
445 http://velorution.org/paris/
446
447
448
449 ###ii. L’Heureux Cyclage aline
450
451 Adhésion et représentation au Conseil d’Administration (Romain pour les Cyclofficines) + Participation aux formations Méca avancée, pédagogie + Animation formation Soudure (à ranger dans Prestaction ?) + Accueil du CA en novembre 2013
452
453 ###iii. Vélorution Marseille, Masa Critica Romealine
454
455 ###iv. Les coopines du quartier tilman
456
457 L'activité de la Cyclofficine se veut collaborative et vise à développer des liens avec le tissu associatif de son quartier. En 2013, plus d'une dizaine d'associations se sont jointes à nous sur des projets allant de l'animation d'atelier à la construction de vélos spéciaux, en passant par la fabrication d'instruments de musique à partir de pièces de vélos.
458
459 Multicolors
460 Coud'a'coud,
461 Soleil Saint Blaise, participation à la fête de quartier Saint-Blaise et inauguration du prolongement de la rue du Clos.
462 Extramuros: chantier éducatif, construction de mobilier pour l'atelier
463 Talakatak: fabrication d'intruments de musique
464 AJAM: Ateliers de rue et formation à l'atelier fixe
465 Club des Réglisses
466 Feu vert
467
468 ###v. Partenaires institutionnels tilman
469
470 Partenariats locaux :
471
472 L'activité des ateliers vélos nécessite un travail en collaboration avec les collectivités et structures locales afin de fournir des services de qualité et d'en faire bénéficier le plus grand nombre.
473
474 Collectivités territoriales :
475
476  Etat : emplois aidés (CUI-CAE) pour Paris ; soutien financier pour l'animation d'ateliers de rue dans les quartiers (CUCS)
477  Région Ile de France : soutien financier en investissement et fonctionnement pour Ivry, emplois tremplin pour Paris et Ivry en 2013 ;
478  Conseil généraux : soutien financier pour les ateliers de rue dans la quartiers (CUCS) et don de matériel informatique pour Ivry en 2013 ; prestation dans le cadre de la SERD en 2013 pour Pantin ;
479  Ville d'implantation des associations : mise à disposition de locaux et de matériel destiné aux activités extérieures pour Ivry ; prestations rémunérées par la ville de Paris (PLPD avec la mairie du 11e, mairie du 13e) en 2013 pour Paris et convention avec la déchetterie des Lilas pour Paris ; soutien financier de la ville de Pantin pour les activités du projet « la rue est à nous » en 2011, bourses aux vélos rémunérées en prestation pendant la semaine du DD en 2012 et 2013, convention d'objectifs signée avec la ville à partir du 1 janvier 2014 pour Pantin ;
480  Villes environnantes : prestations à Saint Denis et Meudon en 2012 et à Montreuil en 2013, ateliers financés sur les crédits CUCS de la ville de Noisy le Sec en 2013
481
482
483 Bailleurs et copropriétés :
484
485  Paris-Habitat : locaux rue Pierre Bonnard à partir de 2012 et rue de Noisy le Sec à partir de 2013 , avec application d'un tarif social pour les loyers, pour Paris ; récupération de vélos-épaves pour Paris ;
486  EFIDIS et RIVP : récupération de vélos pour Paris ;
487
488 Autres organismes locaux
489
490  Régie de quartier Saint Blaise pour Paris (soutien financier par la prise en charge d'une partie du loyer jusqu'en 2013) ;
491  Etablissements scolaires et centres de loisirs : école Vitruve (prestations en 2012), école duclos (ARE en 2013) pour Paris
492  Ville de Montreuil
493
494
495
496
497 #**7. Revue de presse** tilman (giuso+java)
498
499
500
501
502
503
504 [[!sidebar var=TOC content=""" **Sommaire de l'affaire** [[!toc levels=2]]"""]]
505
506
507 [[!sidebar var=IMAGE content="""**Ateliers ARE Duclos** [[!toc levels=2]]
508 [[!img mécapass_extérieur.JPG size="x300" caption="Mécapass extérieur"]]
509 [[!img mécapassi_intérieur.JPG size="x300" caption="Mécapass intérieur"]]
510 [[!img tampon_vélo.JPG size="x300" caption="Tampon vélo (très demandé)"]]
511 [[!img dessinvélo.JPG size="x300" caption="Les enfants dessinent le vélo de leurs rêves"]]
512 """]]
513
514
515