[Empty message]
authorcecile <cecile@web>
Wed, 4 Jun 2014 21:16:43 +0000 (23:16 +0200)
committerwiki-cyclo-wiki <wiki-cyclo-wiki@ateliers.heureux-cyclage.org>
Thu, 5 Jun 2014 14:48:36 +0000 (16:48 +0200)
Gouvernement/Document/Rapport_d’activité.mdwn

index 8b13789..9717a6d 100644 (file)
@@ -1 +1,191 @@
+[[!meta title="Rédaction rapport activité 2013"]]
 
+**AG** /ɑ.ʒe/ :
+ assemblée des [[Camarade/adhérent-e]]s d’une [[cyclofficine]].
+
+, 
+3 juin 2013 répartition de la rédaction entre Cécile, Aline et Tilman
+6 juin mise en commun point sur la rédaction recadrage
+10 juin mise en commun
+
+
+**1. Préambule / introduction**
+
+a. Objet de l’asso, fonctionnement
+La Cyclofficine de Paris est une association loi 1901 qui a été déclarée le 13 juillet 2010 et publiée le 24 juillet 2010 au Journal Officiel. Elle a pour objet la promotion active de l’usage du vélo en ville en favorisant l’entre-aide et l’apprentissage de la mécanique du cycle par le recyclage et le réemploi des vélos jetés ou abandonnés en Ile de France. Les activités de l’association concourent ainsi à la préservation de l’environnement, la lutte contre le dérèglement climatique, la pollution et autres nuisances ainsi qu’à l’amélioration du cadre de vie en milieu urbain en promouvant la solidarité, l’entre-aide et l’échange de savoir-faire entre habitants d'un même quartier.
+En parallèle, deux autres associations Cyclofficine ont été créées en Ile de France : la première à Ivry et la seconde à Pantin. Répondant aux mêmes objectifs, les trois associations évoluent en réseau pour promouvoir le vélo dans la région IDF. Par effet de solidarité entre les créateurs et les bénévoles actifs des Cyclofficines, les trois associations sont « sœurs » et ont signé en 2012 une convention de fonctionnement et de partenariat « inter-Cyclofficines ».
+L’année 2012 a été marquée par la structuration de l’association et du réseau des Cyclofficines, l’installation du local fixe du Xxème et la mise en place des activités de l’association, tant au niveau économique que social. 
+Après dix mois d’ouverture réussis de l'atelier fixe en 2012, l’association s’était fixé l’objectif en 2013 de développer les activités d’autofinancement de l’association afin de pérenniser les emplois aidés créés en 2012, et d'améliorer le fonctionnement des ateliers fixes et mobiles, en favorisant l’implication des bénévoles de l’association pour encourager encore le succès rencontré dans le quartier et participer encore davantage au réemploi de vélos inutilisés à Paris.
+L’année se conclut avec l’obention des clés d’un nouveau local situé Porte des Lilas.
+Ce bilan est discuté lors de l’Assemblée Générale ordinaire qui se tient le 30 août 2014.
+
+b. Nombre d’adhérents 
+Ouvert au public en mars 2012, l'atelier fixe situé 15 rue Pierre Bonnard dans le 20e arrondissement de Paris compte au 31 décembre 2013 1420 adhérent-e-s dont 869 à jour de leur cotisation
+ ajouter pyramide âge  tilman
+Répartition des adhérent-e-s 2013 à jour de leur cotisation, par sexe et par âge.
+Les femmes représentent 39% des effectifs.
+
+
+**2. Activité de l’atelier fixe rue Pierre Bonnard** aline
+
+a. Fonctionnement de la permanence (salariés / bénévoles) et chiffres clés : nombres de jours d’ouverture, nombre de vélos récupérés, vendus –à moins que ce soit dans le rapport financier) etc.…
+1er mercredi du mois CA, 2eme apéro démontage, 3ème ladys night, 4 eme apéro
+ouverture régulière le lundi soir à partir de septembre
+
+b. Les événements 
+i. Ventes aux enchères aline
+La charte de notre association précise que le prix de vente des vélos adulte doit être compris entre 40 et 80 euros. Les vélos enfant étant à prix libre et pouvant être changés pour un vélo plus grand gratuitement à mesure de la croissance de l’enfant.Cependant, nous nous voyons parfois remettre de très beaux vélos dont la valeur marchande est bien supérieure aux prix spécifiés sur notre charte. C’est pourquoi de manière ponctuelle, nous nous autorisons à vendre les vélos plus cher afin tout d’abord d’auto-financer l’association, mais aussi pour ne pas favoriser l’achat/revente pour bénéfice personnel.Vente aux enchères 16 novembre 2013, bilan ?
+
+c. ouvertures de l’atelier à des publics spécifiques cécile
+
+i. ARE--------
+La Cyclofficine de Paris est partenaire de l’éducation nationale depuis septembre 2013. Suite à la soumission d’un dossier à l’appel à projet suite à a réforme de l’aménagement des rythmes éducatifs (ARE), l’association accueille tous les mardis après-midi en période scolaire, un groupe de 15 à 18 enfants de 5 à 6 ans. 
+L’activité proposée est un atelier d’initiation à la mécanique ayant pour but de familiariser les enfants avec le vélo, de leur apprendre qu’on peut le réparer soi-même ainsi que de les initier à la pratique du réemploi.
+Le groupe change tous les trimestres, selon le planning ARE. Les enfants se voient remettre un « Mécapass » dont l’objectif est de valider la transmission des savoir-faire.
+Image mécapass
+
+-Ateliers  ARE- Aménagement des rythmes éducatifs- depuis Septembre 2012- 36 sessions- 3 groupes différents- enfants de 7-8 ans- Initiation à la mécanique- 3 adultes (1 salarié, 2 bénévoles) avec connaissances mécaniques et pédagogiques. 
+Un outil pédagogique : le MÉCAPASSS-  10 aptitudes à valider : diagnostiquer, rustiner, règlage frein, selle et guidon, remettre chaîne, savoir aider les autres...
+À la fin de la session, une lettre est remise aux parents par l'intermédiaire des enfants afin que chacun reçoive un vélo sur lequel elle-il aura travaillé. Les parents autorisent ou non la remise du vélo- S'ils acceptent, ils viennent à l'atelier avec l'enfant- Cette étape est aussi importante pour que perdure la relation enfant-atelier- Possibilité de venir changer le vélo quand trop petit-
+Les enseignements : il est important que les trois adultes qui encadrent soient réguliers- il est difficile d'intégrer un bénévole spontanément dans ce genre d'atelier à cause des responsabilités qu'il engage et de la pédagogie nécessaire- On cherche à renforcer le lien avec l'école et les parents pour cadrer les enfants-
+En quoi c'est important pour la politique des ateliers Cyclofficine ?
+-faire découvrir une autre manière de travailler et de se relationner, différente du cadre scolaire et de l'environnement majoritaire (compétition, faire-faire, tout-de-suitisme)= l'enfant est valorisé-e sur son savoir-aider les autres.
+
+-faire rêver avec des vélos et non des voitures
+
+-encourager la mixité choisie 
+
+-surenchérir sur la sécurité routière, sensibiliser l'enfant sur sa sécurité-
+
+
+ii. Condamnés du tribunal pénal Cécile---------
+2013 ou 2014 ?
+Contacté par la structure …, Un éducateur nous a contactés pour accueillir et suivre deux jeunes en sursis. Afin de favoriser leur insertion et à l’instar des autres publics spécifiques, la Cyclofficine tient à ce que ce type de public soit accueillis pendant les heures d’ouvertures classiques, quitte à leur porter une attention particulière. Le but étant le traitement égal de tous, ou la perception par le public visé d’être traité équitablement
+iii. Personnes à mobilité réduite et troubles mentaux Cécile
+Ecole expérimentale de Bonneuil/Marne (créée parMaud Mannoni) 2013 et 2014
+
+d. Conclusion pédagogie Cécile------
+la méca vélo n'est plus un but en soi mais devient un support
+LA PÉDAGOGIE CYCLOFFICINIQUE, UNE PÉDAGOGIE PERMANENTE et tous publics.
+
+Pour tou-te-s les adultes, ados et enfants-
+Attention particulière aux valeurs de
+-partage
+
+-autogestion
+
+-entraide
+
+-non-surconsommation
+
+-mixité 
+
+-fonctionnement horizontal
+
+-respect
+
+-faire plutôt que faire faire
+
+
+
+**3. Préparation de l’ouverture de l’atelier Fougères** tilman
+
+Au mois de septembre après une concertation avec Paris-Habitat, le plus grand logeur social de Paris, nous avons obtenu un local au 3 rue de Noisy-le-Sec dans le quartier de Fougères. C’est un quartier en pleine évolution, encore quartier politique de la ville de Paris.
+A ce titre, nous avons bénéficié d’un loyer modéré,de l’ordre de 50€/m2  annuels.
+Les objectifs de ce local de 140 m2 sont multiples. Tout d’abord celui de tenir une permanence d’atelier fixe que nous avons fixée à deux après-midi par semaine, en complémentarité de notre premier atelier rue Pierre Bonnard. Ensuite y consacrer une pièce à l’activité soudure. Aussi la surface de ce lieu et sa proximité immédiate avec la déchèterie des Lilas nous permet de stocker une grande quantité de vélos. Enfin une troisième pièce pour des activités annexes y verra le jour, afin de s’ouvrir à d’autres activités que le vélo.
+La préparation du local et la mise en place de l’atelier ont notamment été possibles grâce à une subvention de Paris Habitat notifiée en fin d’année.
+L’installation du local a été plus longue que prévu du fait d’une faible main d’œuvre disponible à l’automne ainsi que de la quantité importante de matériel qui y a transité nous obligeant à reporter plusieurs fois les travaux d’agencement.
+
+
+**4. Les activités hors les murs** tilman
+
+a. Introduction : qu’est ce que c’est ? qui s’en occupe (salariés et bénévoles)
+L'atelier mobile pour aller à la rencontre de nouveaux publics : grâce à sa remorque équipée, la Cyclofficine se déplace sur le territoire de la ville à la rencontre de tous les publics. Elle propose également des interventions dans les établissements scolaires et les centres de loisirs afin d'apprendre aux jeunes cyclistes à entretenir leur vélo, ainsi qu'aux entreprises et collectivités locales dans le cadre de la réalisation de plans de déplacements.
+
+sous formes de prestations commandées par la ville de Paris et les villes alentours, des établissements scolaires et des centres de loisirs ou bien encore, en partenariat avec des structures locales. Ces ateliers ont enregistré une fréquentation moyenne d'une trentaine de personnes et une vingtaine de vélos en moyenne y ont été remis en état.
+
+b. Ateliers CUCS (ajam)
+La Cyclofficine de Paris a animé 20 ateliers de réparation de rue en 2012 et 65 en 2013, dans le cadre de dispositifs particuliers tels que le CUCS et VVV,
+
+c. Ateliers VVV
+d. Bourse aux vélos du 11e
+La Cyclofficine de Paris a organisé et animé 2 bourses aux vélos et 3 soirées festives en 2013. Les deux bourses aux vélos ont enregistré respectivement 75 (53 adultes et 21 enfants) et 82 (66 adultes et 16 enfants) vélos déposés à la vente et 58 (41 adultes et 17 enfants) et 74 (59 adultes et 15 enfants) vélos effectivement vendus.
+
+e. Bicyclaide et Heureux Cyclage ? ou on mets ça dans le chapitre « copains du vélo »
+f. Noisy-le-Sec
+g. Ville de Montreuil (chantiers éducatifs)
+h. Paris X (ajam)
+i. Evenements : semaine du développement durable etc…
+j. AEPCR
+k. cyclofolies  inauguration zone partage, inauguration rue du clos
+
+**5. Ressources et outils / moyens**
+
+a. Gestion humaine des ressources
+
+i. L’implication des bénévoles au fondement du projet tilman
+
+ii. Des salariés sans qui rien n’aurait été possible aline
+
+La création d'emplois au sein des ateliers vélo : l'autonomie financière relativement forte des ateliers vélo permet l'emploi de personnes rencontrant des difficultés d'accès à l'emploi. Cette démarche s'adresse prioritairement - bien que pas exclusivement - aux jeunes du quartier dans lequel l'atelier est implanté, le fait de travailler près de leur lieu de vie, au service de personnes proches, représentant une motivation supplémentaire.
+ L'association compte actuellement 4 salarié-e-s à temps plein (1 femme et 3 hommes) en contrats aidés (2 CUI-CAE et 2 emplois tremplin), dont un-e, assurant des tâches majoritairement administratives, est mutualisée de manière à permettre le développement des trois associations existantes et celui du réseau des Cyclofficines en favorisant la création de nouvelles associations à moyens et longs termes. L'ouverture du deuxième atelier parisien va entraîner l'embauche d'une personne supplémentaire en 2014.
+
+Chacun-e des salarié-e-s est rattaché-e à l'une des associations en tant que structure employeuse et à l'un des ateliers fixes en tant que lieu de travail. Toutefois, selon le principe de mutualisation des moyens, notamment humains, définis dans la convention inter-cyclofficine en 2012, illes peuvent être amené-e-s à travailler ponctuellement au sein d'un atelier différent de leur atelier de référence selon les besoins.
+
+La répartition des tâches entre les salarié-e-s mais également entre salarié-e-s et bénévoles est effectuée en fonction des besoins de l'association et des compétences et souhaits de chacun-e-s. Bien que chaque membre actif-ve (salarié-e ou non) alloue une part majeure de son temps à l'un ou l'autre des grands domaines d'activités (animation/mécanique ou travail administratif), ille n'y est pas réduit et peut s'ille le souhaite, ou si cela s'avère pertinent, participer à la prise en charge de tâches diverses.
+
+Des réunions fréquentes, entre salarié-e-s et entre bénévoles et salarié-e-s, permettent une répartition des tâches conforme aux besoins des associations et aux souhaits et possibilités de chacun-e-s des membres actif-ve-s.
+
+iii. Une réflexion permanente sur l’organisation pour un meilleur fonctionnement aline
+
+a.la fameuse semaine
+
+b. Synthèse du rapport financier ? les principaux postes de dépense, de recettes, la part d’auto financement etc… tilman
+
+c. Organisation : agendav, tableau bénévoles etc… Site web aline
+tendre vers des logiciels libres
+
+d. Supports de communication: carte adhésion, sticker, flyer, affiches, page fb tilman giuso java
+
+
+**6. Le réseau des Cyclofficines** 
+
+a. Présentation des 3 cyclos (partage salariés, convention...) aline
+
+b. les coopines
+
+i. Ateliers vélo d’Ile de France, dont Vélorution, Bicyclaide etc…aline
+
+ii. L’Heureux Cyclage aline
+
+1. Adhésion et représentation au Conseil d’Administration (Romain pour les Cyclofficines) + Participation aux formations Méca avancée, pédagogie + Animation formation Soudure (à ranger dans Prestaction ?) + Accueil du CA en novembre 2013
+
+iii. Vélorution Marseille, Masa Critica Romealine
+
+iv. Les coopines du quartier tilman
+
+1. Aligre
+
+2. Multicolor / Petite Rockette ? etc etc…
+
+v. Partenaires institutionnels tilman
+
+1. Marie de Paris Centrale
+
+2. Mairie de Paris XX
+
+3. Mairie de Paris XI
+
+4. Paris Habitat
+
+5. RIVP
+
+6. Fondation de France
+
+7. Décheterie des Lilas
+
+8. Région Ile de France : service emploi
+
+
+**7. Revue de presse** tilman (giuso+java)