Modif' cosmétique pour test
authorLudovic CHEVALIER <ludovic@beurresarrasin.net>
Thu, 3 Aug 2017 13:29:35 +0000 (15:29 +0200)
committerLudovic CHEVALIER <ludovic@beurresarrasin.net>
Thu, 3 Aug 2017 13:29:35 +0000 (15:29 +0200)
Comptabilité/Savoir-faire/Burette.mdwn

index 1379f36..42e356e 100644 (file)
@@ -2,7 +2,7 @@
 
 ## Quoi ?
 
-A la fin de chaque mois, on fait avec le relevé bancaire, le rapprochement entre les écritures que l'on a saisies (via fac fournisseurs, bénéficiaires, écritures récurrentes, etc..) et ce que la banque a enregistré comme mouvements.
+À la fin de chaque mois, on fait avec le relevé bancaire, le rapprochement entre les écritures que l'on a saisies (via fac fournisseurs, bénéficiaires, écritures récurrentes, etc..) et ce que la banque a enregistré comme mouvements.
 
 Cela permet également de lettrer les écritures entre elles. Par exemple, on a enregistré une facture fournisseur au fil du mois. Cette facture crédite un compte tiers du montant de ce que l'on a acheté. Ce n'est pas au moment du paiement que l'on écrit l'écriture de contre partie qui débite le compte tiers du même montant mais c'est le rapprochement bancaire. La date actée est alors celle de la trace du mouvement de sous sur le relevé.